Vendée-Globe : Ne serait-ce pas la solution?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vendée-Globe : Ne serait-ce pas la solution?

Message  Ulysse92 le Dim 2 Déc 2012 - 19:11


Il a traversé l'Atlantique à la rame en solitaire...




tandis que Marc Guillemot pète sa nouvelle quille en titane peu après le départ du Vendée Globe sans doute contre un OFNI






La vache qui rit jaune d'avoir été percuté par un chalutier (Kito de Pavant)






Louis Burton subit le même sort





Samantha Davies démâte!

Spoiler:
pourtant elle le tenait bien serré entre ses jambes





Jérémie Beyou a une avarie de quille après avoir rencontré un OFNI






Le Polonais Gutowski doit faire face à des problèmes électroniques et abandonne... energa manque d'énergie!






Après son choc avec une bouée métallique Vincent Riou répare mais abandonne



et aujourd'hui Jean Le Cam doit faire de la plongée pour découper brin par brin un filet de pêche pris dans sa belle quille...








Alors qu'un rameur solitaire n'a pas de quille ni de mât, pas de pilote automatique électronique pouvant tomber en panne, ne va pas assez vite pour heurter un chalutier ou un OFNI ou une bouée...


Dernière édition par Ulysse92 le Sam 8 Déc 2012 - 0:12, édité 4 fois
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3175
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

7 décembre 2012 - Stamm passe en tête au Vendée Globe

Message  Ulysse92 le Ven 7 Déc 2012 - 23:10



La performance de Stamm, dont c'est le 3e Vendée Globe, est remarquable. Son bateau, un plan de l'architecte franco-argentin Juan Kouyoumdjian lancé en 2011, est le plus puissant de la flotte mais aussi le plus exigeant physiquement.

Le skipper suisse, 49 ans, installé en Bretagne, possède un très beau palmarès. Il a notamment remporté à deux reprises la Velux 5 Oceans (ex-Around Alone), en 2002-2003 puis 2006-2007, et connait bien les mers du Grand Sud.







Pour le moment le dernier est Alessandro di Benedetto

Nous lui souhaitons bien du courage...
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3175
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

tout s'est terminé hier car le dernier a fini par arriver!

Message  Ulysse92 le Sam 23 Fév 2013 - 19:26

Classement final du Vendée Globe 2012-2013
1- François Gabart (FRA/MACIF) 78j02h18'
2- Armel Le Cléac´h (FRA/Banque Populaire) 78j05h33' (+3h17’)
3- Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) 80j19h23' (+2j13h49’)
4- Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 3) 86j03h03' (+8j00h47’)
5- Jean Le Cam (FRA/SynerCiel) 88j00h12' (+9j21h56’)
6- Mike Golding (GBR/Gamesa) 88j06h36' (+10j04h19’)
7- Dominique Wavre (SUI/Mirabaud) 90j03h14' (+12j00h58’)
8- Arnaud Boissières (FRA/AKENA Vérandas) 91j02h09' (+12j23h52’)
9- Bertrand de Broc (FRA/Votre Nom autour du Monde avec EDM Projets) 92j17h10' (+14j14h53’)
10- Tanguy de Lamotte (FRA/Initiatives-coeur) 98j21h56' (+20j19h39’)
11- Alessandro Di Benedetto (FRA-ITA/Team Plastique) 104j02h34' (+26j00h17’)

Arrivé hors-course
Bernard Stamm (SUI/Cheminées Poujoulat), disqualifié

Abandons
Marc Guillemot (FRA/Safran) perte de la quille le 10 novembre
Kito de Pavant (FRA/Groupe Bel) collision avec un chalutier le 12 novembre
Louis Burton (FRA/Bureau Vallée) collision avec un chalutier le 14 novembre
Sam Davies (GBR/Savéol) démâtage le 15 novembre
Jérémie Beyou (FRA/Maître CoQ) avarie vérin quille le 17 novembre
Zbigniew Gutkowski (POL/ENERGA) problème de pilote automatique le 21 novembre
Vincent Riou (FRA/PRB) collision avec un OFNI le 24 novembre
Javier Sanso (ESP/ACCIONA 100% EcoPowered) chavirage le 3 février




Bravo aux vainqueurs presque exaequo François Gabart et Armel Le Cléac´h (3 heures de plus)


les premiers mots de François Gabart à l'arrivée


Arrivée d'Armel aux Sables d'Olonne

Pas de bol pour Armel Le Cléac´h qui avait déjà terminé 2ème du dernier Vendée Globe, en 2009, derrière le Français Michel Desjoyeaux.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Jean-Pierre Dick a fini 4ème sans quille (un peu comme Marc Guillemot sur Safran en 2009)

Jean-Pierre Dick a perdu la quille de son bateau le 22 janvier au sud des Açores et a décidé de poursuivre sa route pour tenter de rallier les Sables-d'Olonne. Il a donc parcouru près de 2.600 milles sans quille.

Jean-Pierre Dick a écrit:C'est une très grande fierté d'avoir ramené Virbac Paprec 3 sur la ligne d'arrivée. Ce n'était pas joué d'avance. J'ai dû ruser pour y arriver. Et je me suis défoncé pour arriver ici aux Sables et voir vos visages.

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven


Un nouvel abandon a eu lieu suite à chavirage : Javier Sanso

Le bateau n'est pas récupéré mais le skipper dans son canot de survie a été hélitreuillé




Sauvetage de Javier Senso





Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Cependant Bernard Stamm a été disqualifié!...

Le Monde a écrit:Bernard Stamm, qui participait à son 3e Vendée Globe, avait fait une escale forcée dans cet archipel néo-zélandais du Pacifique pour réparer les fixations de ses hydrogénérateurs, des petites hélices immergées à l'arrière de son bateau et fournissant l'électricité nécessaire notamment au fonctionnement du pilote automatique et de l'électronique du bord.

L'ancre de son bateau Cheminées Poujoulat ne crochant pas sur le fond, tapissé d'algues laminaires, le Suisse s'était mis à couple d'un navire scientifique russe, le "Professeur Khoromov", mouillé près de lui dans Sandy Bay (île Enderby), après avoir prévenu son équipage par VHF (radio).

Sans être sollicité par Stamm, un matelot du navire russe est monté à bord et y resté pendant toute l'opération (remontée de l'ancre et amarrage au Professeur Khoromov). "Quand je l'ai vu à bord, je n'ai pas trouvé d'argument qui justifiait le fait de le renvoyer du bord", a expliqué le skipper.

Stamm a considéré que c'était "un cas de force majeure pour lequel il fallait agir de sorte à mettre le bateau en sécurité et ne pas créer de problème au navire mouillé à côté", a rapporté le comité de course.

Le jury du Vendée Globe a estimé que "s'amarrer sur un autre bateau" constituait une première infraction et que le fait de ne pas demander "à la personne sur son bateau de quitter le bord quand il l'a découverte" en était une deuxième.
http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/01/02/vendee-globe-bernard-stamm-disqualifie-pour-assistance_1811973_3242.html

En fait cela n'aurait pas eu à être appliqué car une fortune de mer a eu raison du bateau le 6 janvier...
Et cette fois-ci pour ramener le bateau il a du faire escale de nouveau.
Mais dans le descriptif de l'arrivée il est noté "disqualifié" et non "Abandon" !!! Suspect cyclops confused


Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

La quille de Safran s'est rompu toute seule... erreurs des ingénieurs qui avaient mesuré les efforts lors d'une course précédente mais entre-temps le bateau avait été amélioré et allait plus vite. alien Shocked

Safran Sailing Team a écrit:L’analyse

Les spécialistes ont analysé l’aspect de la cassure du voile de quille par observation binoculaire et microscopique afin de déterminer le mode de rupture. Des échantillons ont été prélevés dans le métal pour vérifier que ses caractéristiques étaient bien conformes à celles retenues pour les calculs de résistance. En parallèle, les experts ont reconstitué les charges subies par la quille à partir des observations de la cassure et les ont comparées à celles issues de l’état de l’art utilisées pour son dimensionnement.

Les résultats

L’enquête exclut une rupture suite à une collision avec un OFNI. Elle constate aussi qu’il n’y a aucun défaut métallurgique, que les soudures ne présentent pas d’anomalie susceptible d’expliquer la rupture. Elle montre que la rupture est due à un endommagement par fatigue du métal engendré par la répétition des chocs avec les vagues. Elle ne met pas en jeu de phénomène vibratoire à haute fréquence.

L’observation de la cassure met en évidence les fortes charges dues aux conditions de mer forte enregistrées au cours de la dernière année de navigation, lors de la Transat Jacques Vabre 2011, du Tour des Iles Britanniques 2012 et des entrainements pré-Vendée Globe. Cela confirme sans le moindre doute que les charges subies par la quille ont été très significativement supérieures aux références de l’état de l’art utilisées par les équipes de conception, ainsi qu’à celles déduites de l’enregistrement des chocs lors de la Transat Jacques Vabre 2009.

« Le monocoque Safran a beaucoup évolué techniquement depuis 2010 pour gagner en performance. Dans un contexte de compétition toujours plus élevé, le bateau est toujours plus sollicité, même dans des conditions très soutenues. Les chocs subis par le bateau et ses appendices ont été plus violents, et notablement supérieurs aux estimations des équipes de conception, » a déclaré Gérard Le Page, Président du Safran Sailing Team. « Et c’est par les échecs autant que les succès que l’on progresse. »

Safran tire tous les enseignements de cette expertise pour l’élaboration de sa nouvelle quille et se prépare avec Marc Guillemot à la Transat Jacques Vabre 2013. Le Groupe mettra à disposition du Comité Technique de la classe IMOCA l’ensemble des conclusions de l’enquête afin que les enseignements puissent être utiles à l’ensemble des armateurs et skippers.

La compétition ne se conçoit pas sans une prise de risque pour laquelle les skippers forcent l’admiration de tous.

http://www.safran-sailingteam.com/presse/communiques/article/resultats-de-l-expertise-sur-les
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3175
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vendée-Globe : Ne serait-ce pas la solution?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum