Ulysse 92 - dessins de nus 1983

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ulysse 92 - dessins de nus 1983

Message  Ulysse92 le Mer 12 Mar 2014 - 19:00

Pour la saison 82-83 j'habitais Levallois et je m'étais inscrit au cours de dessin de la mairie ( communiste de l'époque, un maire, ancien taxi qui s'appelait Parfait JANS et qui avait installé dans la ville tout le confort culturel ; nombreuses bibliothèques discothèques, conservatoire de musique, cours de dessin ou de sculpture. Balkany bien entendu ne supprima aucun de ces équipements mais ce n'est pas sûr qu'il ait eu l'idée de les mettre...)








J'avais douze ans auparavant appris à maîtriser le crayon ou le fusain et l'estompe dans la ronde-bosse.
Maintenant il s'agissait de maîtriser la construction et l'équilibre des ombres...

J'appréciais la contrainte de la vitesse (un modèle ne peut poser très longtemps dans la même attitude)

Et l'érotisme du sujet était aussi un stimulant... surtout quand le modèle de remplacement (on voit qu'un élève a posé avant) prenait des poses peu académiques...




... comme l'origine du monde!



enfin pas tous les jours quand même... car il y avait aussi des modèles masculins.




Et puis il y avait les jours où le modèle nous posait un lapin... alors le prof posait


et aussi les élèves...

souvent des jeunes femmes



Vous avez remarqué que la technique avait changé! C'est que je ne trouvais pas assez de contraintes : avec le crayon on peut faire des repentirs, pas avec le gros feutre qui pue. Voilà une page où je passe de l'un à l'autre :



Mais c'est allé en empirant :






Déjà le noir permettait de bien délirer... (Influence du groupe Support-Surface?)


et puis vînt la couleur...





Et aussi la couleur dans le décor...
...des rayures, on peut penser à Buren?



Déjà l'image d'Ulysse venait m'inspirer
alors qu'on ne naviguait pas encore sur Internet

mais on jouait déjà sur Atari



et ce modèle me faisait aussi penser à la pièce de Beckett que je venais de voir...


Pourquoi me fait-il penser à Martial Raysse, Souviens-toi de Tahiti en septembre 61
car quand on va le voir est bien différent
http://regardsdejanus.blog.lemonde.fr/2013/05/29/le-pop-art-a-louisiana/

Et quand de nouveau le modèle nous faisait faux-bond la couleur habillait encore plus...




Nouvelle contrainte : le monochrome




J'avais essayé la sanguine...

voire la gouache

mais c'est l'étude analytique des zones d'ombre pour transformer le dessin en une carte de géographie-géologie...


qui me firent passer à ces "cartes de géographies"










Et puis le délire s'est installé pour compléter la page trop blanche...





pour en arriver aux grandes compositions (sur la même taille de feuille)

influence pulp fiction américaine mais sans agrandissement ni point d'imprimerie






et puis mon fils est né et je ne suis pas réinscrit.


Dernière édition par Ulysse92 le Lun 9 Oct 2017 - 23:48, édité 1 fois (Raison : dessin oublié)
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3177
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ulysse 92 - dessins de nus 1983

Message  Amande le Ven 29 Aoû 2014 - 20:27

Dommage, tu dessinais bien !
Pour la contrainte je me limite à la plume et l'encre qui empêchent la gomme, mais pas les repentirs.
avatar
Amande

Messages : 56
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 105

http://amandedouce.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum