L'enlèvement de Michel Houellebecq (arte TV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'enlèvement de Michel Houellebecq (arte TV)

Message  Ulysse92 le Lun 1 Sep 2014 - 12:34

Voilà une jolie création de  Guillaume Nicloux
présenté dans plusieurs festivals et diffusé sur Arte mercredi dernier




L'acteur le plus drôle du film est Michel Houellebecq lui-même!...
Au début on dirait Céline, petit vieux bougon, pas sympa... Et puis au fur et à mesure on voit sa finesse dans les dialogues avec ses 3 costauds qui l'ont enlevé. L'un lui apprend le body-building, l'autre la lutte greco-romaine et le troisième il le taquine toujours, et le maltraite avec son sens des réparties.


On y apprend que s'il fume en tenant sa cigarette entre deux doigts ce n'est pas du snobisme, c'est parce que très jeune il s'est cassé un index au basket.

le faits divers qui inspira le film a écrit:C’était en septembre 2009. Attendu aux Pays-Bas pour signer son dernier roman, la Carte et le Territoire, Michel Houellebecq ne s’était pas montré. Sans nouvelles, la machine médiatique se perdait en conjectures, diverses rumeurs du type enlèvement par Al-Qaeda alimentant les réseaux. Que nenni, rassurait bientôt son éditeur. L’écrivain, taciturne mais aussi tête en l’air, était simplement en Espagne, coupé de tout moyen de communication, comme il en a, semble-t-il, l’habitude.

Tiré de ce fait divers ce film brode beaucoup autour de ce huis clos, l'écrivain étant une véritable éponge qui s'imprègne d'un nouveau milieu et qui prend la main pour piloter le plus possible les évènements et entamer des dialogues enrichissants avec les autres...

Seul reproche, le film ne démarre vraiment qu'après l'enlèvement.


Les Echos a écrit:Le jeu de rôles qui s’installe entre le romancier bougon, les trois zigotos qui l’ont enlevé et le couple de vieux qui les héberge dans un pavillon de banlieue le temps de la remise de la rançon, est savoureux. La réussite du projet tient à la qualité des acteurs qui donnent la réplique à Houellebecq, lequel présente un masque imperturbable, tour à tout passif, bougon ou buté quand il s’agit d’avoir des clopes ou de l’alcool. Voire une fille. Les dialogues ( improvisés, paraît-il) fusent dans tous les sens. On aborde des sujets aussi variés que l’influence néfaste de Le Corbusier sur l’architecture, la rythmique chez Bach et Beethoven, le free-fight, la construction européenne, le tabagisme, la Pologne ou l’écriture. Le meilleur conseil de Houellebecq aux apprentis écrivains : « Se faire chier au point que quelque chose finit par se passer dans la tête ». Dont acte.
http://www.lesechos.fr/week-end/culture/0203724670897-le-vrai-faux-enlevement-de-michel-houellebecq-1036044.php


à aller voir sur Arte+7 jusqu'à mardi soir

un extrait sur http://www.arte.tv/guide/fr/049817-000/l-enlevement-de-michel-houellebecq
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3140
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum