Une séparation (film iranien de Asghar Farhadi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une séparation (film iranien de Asghar Farhadi)

Message  Ulysse92 le Mer 6 Juil 2011 - 21:30



Malgré un certain "exotisme" du à l'envahissement de la soi-disant religion dans les gestes de tous les jours des femmes vis à vis des hommes, ce débat cornélien s'appuie sur des caractères immanents d'un couple en séparation et de son enfant.


Je veux pas vous raconter l'histoire mais certaines "critiques" ne se gênent pas et moi j'aime bien aller voir les films en sachant simplement que certains l'ont trouvé bien:
  • Ours d'or à Berlin
  • Ours d'argent collectif pour toutes les actrices
  • Ours d'argent pour les acteurs



C'est seulement en sortant du ciné que je lis enfin les critiques pour savoir ce que je n'ai pas forcément su voir ou avoir comment le film a été fait, dans quel contexte...

Donc je vous dirai seulement que...


Le père un peu salaud demande toujours à sa fille de faire les choix qu'il n'ose pas faire lui-même de peur de lui déplaire, donc il lui fait supporter une pression insupportable pour une enfant...




Il lui arrive une affaire pas lié au sexe mais qui fait un peu penser à l'affaire DSK.




Et la mère veut fuir ce pays quitte à divorcer de son mari et abandonner son beau-père dans une institution... mais pas sans sa fille!


Le bouche à oreille fait son travail et on comence à diffuser ce film un peu plus que prévu. il le mérite! I love you I love you I love you
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3140
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séparation (film iranien de Asghar Farhadi)

Message  Amande le Sam 9 Juil 2011 - 18:16

Je l'ai vu récemment. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, c'est un film au suspense haletant.
Les acteurs sont vraiment excellents et les situations permettent de mettre en jeu quantité d'émotions et de sentiments qu'ils traduisent très bien.
La religion est omni-présente dans ce qu'elle a de plus aliénant.
Plongée dans un autre monde où la justice ne s'encombre pas d'apparat grandiloquent, mais essaie d'aller au fond des choses dans une ambiance chaotique.
J'ai aimé.
avatar
Amande

Messages : 54
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 104

http://amandedouce.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum