Habemus Papam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Habemus Papam

Message  Ulysse92 le Dim 11 Sep 2011 - 19:24


Un film de Nanni Moretti qui nous avait déjà enchanté avec Journal Intime entre autres et le grand Michel Piccoli (85 ans!!!)


la bande annonce

D'abord de bien belles images aux tons vermillons à souhait Surprised



avec tout un tas de trucs politiques
les 3 favoris faisant toujours 33%
ils se reportent tous à un moment donné sur Melville joué par Piccoli


Mais avez-vous lu Herman Melville?
son fameux roman Bartleby?
Où le héros disait "Je préfèrerais ne pas"
moi non plus mais Télérama m'a tout expliqué pirat

Ils sont enfermés jusqu'à ce qu'un pape soit élu...
mais aussi que son élection soit rendue publique
avec apparition au balcon or...

après l'annonce : Habemus Papam (nous avons un pape)
le pape craque, l'angoisse l'étreint et il s'enfuit

Si ça ne vous gêne pas que je raconte l'histoire, soulevez le spoiler
Spoiler:


On va chercher un psy


mais on ne laisse pas travailler
et comme il a dit que sa femme était presque aussi bonne psy que lui




Comme ils sont tous enfermés ils jouent aux cartes


Et Moretti qui aime les ballons (Film "Palombella rossa") leur apprend le volley


Le pape, acteur raté, fréquente le théatre où il voudrait bien jouer le rôle de Tchékov qu'il connait par coeur mais il ne veut pas faire le métier de pape , alors qu'il lui suffirait de se dire que c'est un rôle... mais il ne sent pas la force d'écrire le texte!


Interview de Piccoli par Télérama :
Dans Habemus papam, comment expliquez-vous ce refus de devenir pape ?

Alors qu'il a la chance d'être nommé au grade suprême, mon personnage subit cette élection comme une catastrophe qui révolutionne sa vie et ses pensées. Il n'a plus ni la force ni le goût d'assumer ses responsabilités. Il est arrivé à l'âge où sa passion de l'honnêteté, car c'en est une, l'amène à fuir. Peut-être que beaucoup de papes auraient dû avoir cette honnêteté, cette clairvoyance... Dans ce film, j'ai essayé d'être le moins acteur possible, en pensant à Moretti lui-même : est-ce qu'il n'est pas, comme le personnage, un amoureux contrarié du théâtre, et ne se vit-il pas comme un pape à bout de souffle ? Difficile de savoir : c'est quelqu'un d'aussi rigoureux que secret.
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3140
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum