La Fouillouse près de St Etienne, et le chocolat

Aller en bas

La Fouillouse près de St Etienne, et le chocolat

Message  Ulysse92 le Mar 6 Mar 2012 - 14:51


un (e) invité(e) fort(e) en chocolat

La Fouillouse a vu les débuts du chocolat et du chemin de fer!
La plus vieille fabrique de chocolat de Saint-Etienne encore en activité a été créée en 1820. Il s'agit de la Maison Coulois. Mais elle ne fut pas la première, honneur qui revient à la Maison Escoffier fondée en 1770 à La Fouillouse. La région stéphanoise était alors approvisionnée en cacao par voie fluviale depuis le port de Nantes. Au XIXe, c'est Marseille qui importe le cacao d'Afrique.


Cliquez ici => Le chocolat dans la région de StEtienne




train arrivant à La Fouillouse


La rame spéciale arrive La Fouillouse, après avoir pris les personnalités à Boutéon à son bord


Saint-Etienne la Terrasse (L'embranchement à droite suit exactement le tracé de la première ligne Française, il a aujourd'hui disparu)



Roulotte à louer


Maison à vendre



l'église

Elle contient la fresque de Lamberton, artiste stépahanois
En 1941, la restauration de l’intérieur est reprise sous la direction du peintre Lamberton qui réalise les deux fresques du chœur, la Cène et le Calvaire en s’inspirant des couchers de soleil sur les monts du Forez.

1941

Joseph-Louis Lamberton, peintre et sculpteur 1867-1943



Atlas de Trudaine pour la généralité de Lyon.
"N°368. Loire. R. N°99. Généralité de Lyon n° 9. Grand chemin de Lyon à Clermont. Les 3 premières cartes".


Portion de route venant de Lyon, traversant la Loire et arrivant à Roanne, puis traversant la rivière de Renaison et allant jusqu'au-delà de l'arceau Boilon à hauteur du bois de La Fouillouse.



Usine du Porchon
Elle a été mise en service en 1975, et se situe le long de l’autoroute sur les communes de Villars, La Fouillouse, et Saint-Etienne.

Son rôle est de dépolluer les eaux usées de Saint-Etienne et des communes limitrophes. Des travaux de rénovation et d’extension de l’usine du Porchon ont été entrepris en 2006 par la Ville de Saint-Etienne qui se sont achevés en 2009. Ils permettent d’améliorer les performances de la cette nouvelle usine appelée FURANIA, et par la même, de dépolluer le Furan et la Loire.



Le Furan prend sa source près de Tarentaize dans le Mont Pilat à 1160 mètres d’altitude au lieu-dit " Le Creux ", traverse la vallée sauvage du Gouffre d’Enfer " passe devant la grotte des Sarrazins, et un peu plus loin débouche dans la gorge riante et sombre que dominent les ruines encore imposantes du vieux château de Rochetaillée." (Auguste Callet). Il entre ensuite dans la vallée houillère, arrive à Saint-Etienne, longe l’ancienne abbaye de Valbenoîte, traverse l’actuel campus Jean Monnet (fac de lettres) et les ateliers d’armuriers, se dirige vers le Pré de la Foire (Place du Peuple), entre le Mont-Grenis et le Mont-d’Or, ainsi il coupe le ville en deux.

Il gagne ensuite l’Etivallière, contourne au nord, à l’Etrat, le pic dominé autrefois par le château de Saint-Priest; rejoint Ratarieux et s'en va arroser le vallon de La Fouillouse pour se jeter dans la Loire, à Andrézieux, après un cours d’environ 36 km.


Le Malleval traversant le village



Pont du Bois-Monzil, à deux pas de la cité minière dite "des Marocains".
Il s'agit du plus ancien pont ferroviaire d'Europe continentale !
Elle longeait l’ancien moulin Porchon (la station d’épuration actuelle), le moulin Saint-Paul (La Fouillouse) et le moulin Thibaud après La Réjaillère. Elle passait à la station de La Quérillière pour arriver enfin à la gare d’Andrézieux, la Maison Riboulon. Ici se trouvaient les dépôts de charbon des négociants.


Le 30 septembre 1853, les trois lignes, Saint-Etienne-Andrézieux, Saint-Etienne-Lyon et Andrézieux – Roanne, fusionnèrent pour former la Compagnie des chemins de fer de jonction du Rhône à la Loire. Elle fut reprise la même année par le réseau du Grand Central, lui-même repris par le P.L.M. en 1857. Le 24 novembre 1857, le tracé de la ligne Saint-Étienne – Andrézieux fut modifié. Les gares de Saint-Étienne Mottetières, de Saint-Étienne Pont-de-l'Âne et de Bois-Monzil furent fermées au trafic voyageur. Les gares de La Fouillouse et Villars ouvrirent leurs portes.


Cliquez ici => Histoire de la 1ère ligne de chemin de fer




La commune de LA FOUILLOUSE fait partie du canton de St-Héand et de la communauté de communes du pays de St-Galmier...

donc ils doivent boire de la Badoit!



Anciens habitants de La Fouillouse :




http://oubiblog.canalblog.com/archives/p160-5.html

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Une association erronée... j'ai confondu Fouillouse et la Fouillouse
Spoiler:



Henri Grouès est né à Lyon (IVe) dans une famille bourgeoise aisée et pieuse de négociants en soie lyonnais, originaire, du côté paternel, du hameau de Fouillouse à Saint-Paul-sur-Ubaye, et de Tarare dans le Rhône du côté maternel. Il est le cinquième de huit enfants. À 12 ans, il accompagne son père à la confrérie séculaire des Hospitaliers veilleurs, où les bourgeois se font coiffeurs barbiers pour les pauvres.


L'abbé Pierre - Mur peint Lyon

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

BIENNALE DE L'AQUARELLE à la Fouillouse

en l'honneur de l’aquarelliste Marcel Gendre (1909-1997) qui y vécut pendant près de cinquante ans




avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3048
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum