jardin d'esprit
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot

Aller en bas

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Empty Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot

Message  Ulysse92 Mer 1 Oct 2014 - 11:53


cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry

L E S _ R O S E S _ D E _ S A A D I (Marceline Desbordes-Valmore)

cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry  albino  cherry

L'éros de Saadi???

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Henri-matisse-nu-noir-et-or
Henri Matisse - nu noir et or

Les roses de Saadi

J’ai voulu, ce matin, te rapporter des roses;
Mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les nœuds trop serrés n’ont pu les contenir.

Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s’en sont toutes allées.
Elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir;

La vague en a paru rouge et comme enflammée:
Ce soir, ma robe encore en est toute embaumée…
Respires-en sur moi l’odorant souvenir.

un lien : http://www.paperblog.fr/3106771/les-roses-de-saadi-marceline-desbordes-valmore/
qui contient une bien belle illustration



Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Huybrechts-albert-les-roses-de-saadi-chant-piano-1955
http://www.partitions-anciennes.com/fr/accueil/7205-huybrechts-albert-les-roses-de-saadi-chant-piano-1955.html

Pourquoi j'ai mis ce tableau? les trucs avec les roses sont souvent nunuches
et là il me semblait que c'était une vraie amoureuse dont a envie de venir respirer la robe
En plus je viens juste de le découvrir et je le trouve absolument magnifique...

Pourquoi j'ai mis ce poème? Il faut dire que je venais d'entendre ça ce matin sur France-Culture :

http://www.franceculture.fr/emission-fictions-la-vie-moderne-rubriques-a-brac-et-trucs-en-vrac-215-2014-09-30

Du Gotlib : "un peu de poésie! Que Diable!"  cheers
lu par un Deschiens, Philippe Duquesne.  clown

et je viens de retrouver la BD sur le net : http://laurelimongi.com/2008/05/12/un-peu-de-poesie-que-diable/

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Gotlibmarceline1

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Gotlibmarceline2

Enfin c'est pas du meilleur Gotlib...


Dernière édition par Ulysse92 le Mer 1 Oct 2014 - 12:51, édité 1 fois
Ulysse92
Ulysse92
Admin

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

https://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Empty Saadi Shirazi, l'un des plus grand poètes persans de la période médiévale

Message  Ulysse92 Mer 1 Oct 2014 - 11:57

Qui est Saadi dont nous parle Marceline?

Un type à faire peur  What a Face  affraid à certains!... Et pourtant!!!!!

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Saadi%5B1%5D
http://www.greatthoughtstreasury.com/author/sadi-or-saadi-pen-name-ab%C5%AB-mu%E1%B8%A5ammad-mu%E1%B9%A3li%E1%B8%A5-al-d%C4%ABn-bin-abdall%C4%81h-sh%C4%ABr%C4%81z%C4%AB-born-muslih-uddin

Abū-Muḥammad Muṣliḥ al-Dīn bin Abdallāh Shīrāzī (ابومحمد مصلح الدین بن عبدالله شیرازی en persan), né en 1184 et mort en 1283 ou en 1291, mieux connu en Occident sous le nom de Saadi ou Sadi (سعدی en persan), fut l'un des plus grand poètes persans de la période médiévale. Il est reconnu pour sa maîtrise de l'écriture et la profondeur de ses idées.

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot TombofSaadi
Tombe de saadi en Iran

J'ai d'abord trouvé des histoires moralisantes très humanistes.
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Gulistan-le-jardin-des-roses--0-
http://barulage.over-blog.com/article-28564671.html

Gulistan ou l'empire des roses. Traité des Moeurs des rois.

Chapitre I. Des Rois. Jardin des Roses. a écrit:
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Sadi_in_a_Rose_garden
Histoire 1
Un roi avait condamné à la mort un prisonnier de guerre, et allait donner le signal pour le faire mourir. Ce malheureux, n'ayant plus d'espoir, dit au roi, dans sa langue, toutes les injures qu'il put imaginer; car le désespoir ne garde plus de mesure : le chat terrassé arrache les yeux au tigre ; et quand il ne reste plus de ressource pour la fuite, on saisit de sa main le glaive tranchant de son ennemi.
Le roi ayant demandé ce qu'il avait dit :
- O roi ! dit un courtisan, cet infortuné s'écrie que le paradis est pour ceux qui pardonnent, et il espére sans doute que ces paroles seront comme les voiles qui le conduiront au port de ta clémence. En effet, le roi fut touché, et lui sauva la vie. Un autre courtisan, ennemi du premier, dit alors :
- Il est indigne de gens comme nous de ne pas dire la vérité devant le roi : ce prisonnier vient de prononcer contre lui l'outrage le plus sanglant. Le prince, le regardant avec indignation, lui répondit: Son mensonge est humain , et la vérité est cruelle ; il voulait sauver un malheureux, tu n'as cherché qu'à le perdre. Le mensonge qui apporte le salut vaut mieux que la vérité qui enfante la destruction. Malheur au favori qui ne donne ses conseils que pour nuire!

http://www.shanaweb.net/contes-orientaux/saadi/gulistan-jardin-des-roses-a.html


Chapitre II - Jardin des Roses du Poète Persan Saadi. a écrit:
Histoire 1.

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot H-500-saadi_gulistan-ou-lempire-des-roses-traite_1704_1
http://www.edition-originale.com/fr/livres-anciens-1455-1820/litteratures/saadi-gulistan-ou-lempire-des-roses-traite-1704-28495

Un homme puissant demandait à un derviche: Je vois tout le monde dire du mal de ton état, mais qu'en penses-tu toi-même ? — A en juger par l'extérieur, répondit-il, ce genre de vie n'offre rien de criminel; quant à l'intérieur, je ne sais point deviner ce qui est caché.
Quand vous voyez un homme couvert d'un habit religieux, pourquoi lui supposer des sentiments qui ne le sont pas, puisque vous ne pouvez pénétrer dans son coeur?

Histoire 7.

Dans mon enfance j'étais scrupuleusement attaché à toutes les pratiques de dévotion, je me levais au milieu de la nuit, je veillais longtemps , je pratiquais la continence avec beaucoup d'austérité. Je me souviens qu'une certaine nuit je m'assis auprès de mon père, et que tirant l'Alcoran de mon sein, je me mis à le lire avec attention, tandis que toute la famille dormait autour de nous. Je ne pus m'empêcher de le faire remarquer à mon père : Il n'y a pas un de ceux-ci, lui dis-je, qui se lève pour prier; tous dorment comme s'ils étaient déjà morts. — O mon cher fils, me répondit mon père, au lieu de t'occuper à remarquer les défauts d'autrui, il vaudrait bien mieux que tu dormisses toi-même.

http://www.shanaweb.net/contes-orientaux/saadi/gulistan-jardin-des-roses-b.html


Quant aux poésies la traduction est variable...

Saadi a écrit:
Je connais la souffrance des orphelins,

Car l’ombre de mon père s’éloigna de ma tête,

C’était aux côtés de mon père seul,

Que j’avais la tête couronnée.

http://www.teheran.ir/spip.php?article702


Saadi a écrit:
Les êtres humains (les enfants d'Adam) sont les parties d'un corps,

Ils sont issus de la même essence,

Lorsqu'une de ces parties est atteinte et souffre,

Les autres ne peuvent trouver ni la paix ni le calme,

Si la misère des autres te laisse indifférent,

Et sans la moindre peine ! Alors :

Il est impensable de t'appeler un être humain

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saadi


Dernière édition par Ulysse92 le Mer 1 Oct 2014 - 12:56, édité 4 fois
Ulysse92
Ulysse92
Admin

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

https://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Empty Lazare Carnot, les 2 Sadi Carnot et les lois scélérates

Message  Ulysse92 Mer 1 Oct 2014 - 12:00

Saadi me fait penser à Sadi Carnot, président de la république assassiné à Lyon, qui a une rue à Annonay


  • Lazare Carnot, homme politique de la révolution et de l'empire, aimait trop le poète et nomma son fils Sadi.

  • Sadi Carnot fut le physicien génial qui théorisa les machines à vapeurs. Le fameux Théorème de Carnot en thermodynamique, aussi appelé égalité de Clausius-Carnot que l'on retrouve dans le cycle de Carnot, c'est donc lui.

  • le neveu de Sadi Carnot fut appelé Sadi Carnot lui aussi et devint président de la république



alien
alien alien

Lazare Carnot 1753-1823
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot 635s
Transféré au Panthéon par son petit-neveu en 1889 pour le centenaire de la révolution

mathématicien, un physicien, un général et un homme politique français. Membre de la Convention nationale et du Comité de salut public, il est surnommé l'organisateur de la victoire ou Le grand Carnot.[/center]

En 1786, Carnot, alors en garnison à Arras, entra à la société des Rosati fondée en 1778. Il publia plusieurs de ses chansons dans le recueil des Rosati. Notamment Je ne veux pas, les Mœurs de mon Village, en neuf strophes et plusieurs chansons bachiques. Son enthousiasme pour les Rosati l'amena à donner entre autres prénoms à son fils aîné celui de Saady, en référence au poète persan Saadi, auteur de l'Empire des Roses.

À Paris, en 1797, avec d'autres, dont deux anciens Rosati : Beffroy de Reigny et Dubois de Fosseux, Carnot sera l'un des fondateurs de la Société des Belles Lettres.

Membre du Comité de salut public en juillet 1793, délégué aux Armées, il créa les quatorze armées de la République.
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot 1315380-Lazare_Carnot_%C3%A0_Wattignies
Il se mit lui-même à la tête des colonnes françaises, et contribua puissamment à la décisive victoire de Wattignies, près de Maubeuge, au côté du général Jourdan, le 16 octobre 1793.

Controverse dans la décision des massacres perpétrés lors de la guerre de Vendée a écrit:

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Lazare%20Carnot%20(1)
photo du film "Lazare Carnot ou le glaive de la révolution"

Le général Tureau demande : « Mon intention est bien de tout incendier, de ne réserver que les points nécessaires à établir les cantonnements propres à l'anéantissement des rebelles ; mais cette grande mesure doit être prescrite par vous. Je ne suis que l'agent passif des volontés du corps législatif que vous pouvez représenter dans cette partie. Vous devez également prononcer d'avance sur le sort des femmes et enfans que je rencontrerai dans ce pays révolté. S'il faut les passer tous au fil de l'épée, je ne puis exécuter une pareille mesure, sans un arrêté qui mette à couvert ma responsabilité », il écrivit au comité : « je regarde indispensable la mesure de brûler villes, villages et métairies, si l'on veut entièrement finir l'exécrable guerre de la Vendée ; sans quoi je ne pourrais répondre d'anéantir cette horde de brigands, qui semblent trouver chaque jour de nouvelles ressources ».

Carnot finit par lui répondre :
« Tu te plains de n'avoir pas reçu du comité l'approbation formelle de tes mesures ; elles lui paraissent bonnes et tes intentions pures...
...Extermine les brigands jusqu'au dernier, voilà ton devoir ; nous te prescrivons surtout de ne pas laisser une seule arme à feu dans les départements qui ont participé à la révolte et qui pourraient s'en servir encore. Armes-en les soldats de la liberté. Nous regarderons comme traîtres tous les généraux, tous les individus qui songeraient au repos, avant que la destruction des révoltés soit entièrement consommée. Encore une fois, recueille toutes les armes et fais passer ici sans délai toutes celles qui ont besoin de réparations. Nous t'envoyons un arrêté qui paraît propre à seconder tes vues. »

Plus tard quand Tureau est destitué et les colonnes infernales stoppées, il ajoute :
« Où donc a-t-on pris que le gouvernement voulait faire grâce aux auteurs, fauteurs et instigateurs des outrages faits à la souveraineté du peuple dans la Vendée ? Hâtez-vous, au contraire, chers collègues, de livrer au glaive vengeur tous les promoteurs et chefs de cette guerre cruelle, et que les scélérats qui ont déchiré les entrailles de leur patrie reçoivent enfin le prix de leurs forfaits. Les femmes, les enfants, les vieillards, les individus entraînés par la violence ne méritent pas sans doute le même sort que les monstres qui ont ourdi la révolte, qui l'ont servie de leur volonté comme de leur bras, et l'on peut prendre à leur égard des mesures de sûreté moins rigoureuses. Mais ce serait abandonner le pays aux horreurs d'une guerre nouvelle et la vie des patriotes à la merci des brigands que d'user envers ceux-ci d'une indulgence absurde et meurtrière. Vous voudrez donc bien, sans perdre un moment, chers collègues, ordonner que la justice révolutionnaire reprendra son cours, et ne pas perdre de vue que nous n'avons qu'un seul but, celui de terminer enfin l'horrible guerre de la Vendée, objet dont on s'écarte également, soit par une lâche indulgence, soit par des exécutions qui, en frappant sur la faiblesse, ne pourraient que révolter la justice et l'humanité. »

Plus tard il s'oppose à Saint-Just et Robespierre et l'échappa belle.

Il vota contre le consulat et l'Empire. En août 1807 Lazare Carnot, rendu à la vie privée par la suppression du Tribunat, décide de s’occuper lui-même de l’éducation de ses deux fils ; il leur enseigne les mathématiques, les sciences, les langues et la musique.

Mais il offrit son épée à Napoléon lors de la campagne de Russie

Pendant les cent jours, il fut ministre de l'Intérieur ; Favorable à l'enseignement mutuel des écoles populaires, où les meilleurs élèves encadrent les autres, il établit celui-ci en France. Sensible à l'importance de la musique, il souhaita l'enseignement de celle-ci aux élèves.

Il s'exila et mourût à l'étranger.

cat cat
cat

Sadi Carnot 1796-1832

le grand physicien père de la thermodynamique, une étoile filante
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot 2762
Ayant atteint le 1er juin 1812 l’âge minimum requis de 16 ans, Sadi peut en août suivant se présenter au concours de l'école Polytechnique où il est reçu.

À la mort de son père, en août 1823, son frère Hippolyte rentre à Paris et l’aide à rédiger ses écrits « afin de s’assurer qu’ils seraient compris par des personnes vouées à d’autres études ».
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Figure-4_3
Il ne publia qu’un seul livre, les Réflexions sur la puissance motrice du feu et sur les machines propres à développer cette puissance (Paris, 1824), dans lequel il exprima, à l’âge de 27 ans, ce qui s’avéra être le travail de sa vie.
En août 1831, la parution de deux mémoires de Pierre Louis Dulong l’incite à reprendre ses travaux sur les propriétés physiques des gaz. Cette même année, il a un accès de fièvre scarlatine et tombe gravement malade, avec des crises de délire pendant un certain temps.
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Esquirol_jean_etienne_dominique_des_maladies_mentales_considerees_sous_d5611538h
Le 3 août 1832 il est admis à la maison de santé du médecin aliéniste Jean-Étienne Esquirol, où celui-ci diagnostique la manie c’est-à-dire le délire généralisé avec excitation. Peu après, le registre de la maison de santé d’Ivry indique « guéri de sa manie, mort le 24 août 1832 choléra »
Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Esquirol_jean_etienne_des_maladies_mentales_considerees_sous_les_rappo_d5611539h

study study
study


Sadi Carnot 1837-1894

le président de la République assassiné

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Carnot%20sadi%202

Son père lui a donné le nom de son frère le physicien trop tôt disparu...

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot 191
Vannes du Thiou

Polytechnicien, il sort major de l'école des Ponts et Chaussées. Il relève le niveau du lac d'Annecy de 20 cm afin d'assurer aux usines un débit constant toute l'année (vannes du Thiou). Il est également le concepteur du pont Carnot qui porte son nom, qui franchit le Rhône entre les départements de l'Ain et de la Haute-Savoie

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot 822b
pont Carnot

Sous-secrétaire d'État aux Travaux publics puis ministre des Travaux publics, il devient ministre des Finances en 1885.
À la suite de la démission de Jules Grévy, mis en cause dans l'affaire des décorations, Sadi Carnot est élu président de la République le 3 décembre 1887.
Le début de son mandat est marqué par l'agitation boulangiste et le scandale de l'affaire de Panama (1892), ainsi que par le rapprochement avec la Russie, dans le cadre de l'alliance franco-russe.

Une partie des lois relatives à la liberté individuelle et aux délits de presse visant à réprimer cette agitation, qualifiées de lois scélérates par l'opposition socialiste, venaient d'être votées.

Sadi Carnot est blessé d'un coup de poignard par l'anarchiste italien Sante Geronimo Caserio le 24 juin 1894, alors qu'il quittait, par une issue secondaire pour éviter la foule, un banquet organisé à la Chambre de commerce à l'occasion de l'exposition universelle, internationale et coloniale à Lyon.

Son assassinat fait adopter par la Chambre la dernière et la plus marquante des lois scélérates visant les anarchistes et leur interdisant tout type de propagande. Elle a été abrogée en 1992.

Il repose au Panthéon de Paris avec son grand-père Lazare Carnot.


Les lois scélérates a écrit:

Le 11 décembre 1893, soit deux jours après l'attentat d'Auguste Vaillant visant les députés, Jean Casimir-Perier soumet à la Chambre des députés un ensemble de mesures pour sauvegarder « la cause de l’ordre et celle des libertés publiques ». C'est une modification de la loi de 1881 qui ne punissait que la provocation directe ; désormais la provocation indirecte, l'apologie, est elle aussi punie et un juge peut ordonner la saisie et l'arrestation préventive. Le texte de la première des trois « lois scélérates » est adopté le 12 décembre 1893 par 413 voix contre 63.
La seconde loi est discutée le 15 décembre, à peine 4 jours après avoir été déposée. Elle concerne les associations de malfaiteurs et vise particulièrement les groupuscules anarchistes, alors nombreux et très actifs. C'est une loi qui vise à pouvoir inculper tout membre ou sympathisant sans faire de distinction. Elle encourage également à la délation : « Les personnes qui se seront rendues coupables du crime, mentionné dans le présent article seront exemptes de peine si, avant toute poursuite, elles ont révélé aux autorités constituées l’entente établie ou fait connaître l’existence de l’association.». Elle est votée le 18 décembre 1893.
La troisième loi, votée le 28 juillet 1894, est sans doute la plus marquante pour les anarchistes puisqu'elle les vise directement en les nommant et en leur interdisant tout type de propagande. C'est à la suite de cette loi que de nombreux journaux anarchistes comme Le Père Peinard, qui avaient déjà été saisi avant, sont interdits.


Ludovic Trarieux, Président de la Ligue des Droits de l'Homme a écrit:
À propos des lois scélérates qu'il avait fait voter en 1894 :
« Je ne connaissais pas ces gens-là, au moment du vote. Manifestement, je consacrerai tous mes efforts pour faire abolir ces lois »


Comme quoi les attentats du 11 septembre ont généré les mêmes dérives.
Ulysse92
Ulysse92
Admin

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

https://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot Empty Re: Des roses de Saadi aux lois scélérates votées sous Sadi Carnot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum