Paul Cézanne et Émile Zola, Lettres croisées (1858-1887)

Aller en bas

Paul Cézanne et Émile Zola, Lettres croisées (1858-1887)

Message  Ulysse92 le Sam 4 Nov 2017 - 16:08


Voilà un livre que j'ai acheté à la librairie du musée d'art de Nantes récemment réouvert.
J'avais vu le film de Danièle Thompson ( "Cézanne et Moi" avec G. Gallienne et G. Canet) relatant leur relation et leur potentielle brouille après la parution de l'Oeuvre et j'étais curieux d'en découvrir un peu plus...


Les Cahiers naturalistes a écrit:Si John Rewald, le premier éditeur de la correspondance de Zola en 1937, a pu affirmer jusqu'ici que les deux hommes s'étaient brouillés à la suite de la publication de L'Œuvre – pour le critique, le personnage de Lantier et son échec représentaient Cézanne et le sien –, une nouvelle lettre retrouvée en 2013, postérieure à celle de la «rupture », vient remettre en question toutes les thèses établies. C'est sous ce nouvel éclairage rendu possible par la recherche littéraire qu'Henri Mitterand nous guide à travers l'œuvre picturale et l'œuvre romanesque des deux artistes.

Il est très intéressant de suivre l'évolution de ces deux grands.
Zola a une théorie de l'art vraiment très intéressante et on comprend pourquoi il a senti l'importance de Manet, Monet et les autres et les a défendus.
Cézanne se libère et adopte la même voie.
Cézanne a écrit:« Quand je te parlerai de vive voix, je te demanderai si ton opinion n’est pas, sur la peinture, comme moyen d’expression de la sensation, la même que la mienne. »

Zola a écrit: définition de l’œuvre d’art : « Un coin de la nature vu à travers un tempérament »

et ils convergent...

Zola a écrit:« Quand j’évoque les objets que j’ai vus, je les revois tels qu’ils sont réellement avec leurs lignes, leurs formes, leurs couleurs, leurs sons ; c’est une matérialisation à outrance ; le soleil qui les éclairait m’éblouit presque ; l’odeur me suffoque, les détails s’accrochent à moi et m’empêchent de voir l’ensemble. Aussi pour les ressaisir me faut-il attendre un certain temps »


https://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_C%C3%A9zanne
Le père de Cézane 1866



http://ma1307.over-blog.com/article-cezanne-l-atelier-des-lauves-102634002.html
https://szeifertjudit.com/2015/07/18/20-000-visitors-artists-in-own-ateliers-7/


Cézanne a écrit:« Pour l’artiste, voir c’est concevoir, et concevoir, c’est composer. »
« Faire un tableau, c’est composer. »
Composer par « les contours et les plans », par « les contrastes et les rapports de tons » : « Voilà le secret du dessin et du modèle. »
De là, résulte « l’harmonie » : « Peindre, ce n’est pas copier servilement l’objectif : c’est saisir une harmonie entre des rapports nombreux, c’est les transposer dans une gamme à soi en les développant suivant une logique neuve et originale. »


Zola a écrit:« J’utilise aussi les harmonies obtenues par le retour des phrases, et n’est-ce pas le meilleur moyen de donner un son à la signification muette des choses ? » Et pour couronner le tout, la « symphonie » : « Il est certain que je suis un poète et que mes œuvres sont bâties comme de grandes symphonies musicales. »


Lire dans Gallica : mon salon (où il remarque les plus belles oeuvres de peinture d'avant-garde de l'époque) http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64709696.r=expositions%20expositions?rk=42918;4


http://www.phil-ouest.com/Timbre.php?Nom_timbre=Emile_Zola


https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Mus%C3%A9e_des_Horreurs_4.jpg
Zola quelqu'un de très critiqué pour ses opinions et ses écrits
avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3186
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum