jardin d'esprit
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Paul Verlaine - Colloque sentimental + Ô triste était mon âme

Aller en bas

Paul Verlaine - Colloque sentimental + Ô triste était mon âme Empty Paul Verlaine - Colloque sentimental + Ô triste était mon âme

Message  Ulysse92 Jeu 22 Jan 2015 - 0:18

Paul Verlaine - Colloque sentimental + Ô triste était mon âme Paul_v10
http://mediamus.blogspot.fr/2011/06/paul-verlaine-poetes-en-musique-13.html
Paul Verlaine par Edmond Aman-Jean

Paul Verlaine - Colloque sentimental + Ô triste était mon âme Rimbau10
http://soleildanslatete.centerblog.net/6579180-Verlaine-Rimbaud--le-couple-maudit-
Rimbaud et Verlaine par Luc-Albert Moreau

Paul Verlaine - Colloque sentimental + Ô triste était mon âme Colloq10
http://saturations.blogspot.fr/2013/04/recit-dexpo-lange-du-bizarre-le.html
Magritte - Colloque sentimental


Paul Verlaine a écrit:



Léo Ferré

Colloque sentimental

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux formes ont tout à l'heure passé.

Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,
Et l'on entend à peine leurs paroles.

Dans le vieux parc solitaire et glacé
Deux spectres ont évoqué le passé.

- Te souvient-il de notre extase ancienne?
- Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne?

- Ton cœur bat-il toujours à mon seul nom?
Toujours vois-tu mon âme en rêve? - Non.

Ah ! les beaux jours de bonheur indicible
Où nous joignions nos bouches ! - C'est possible.

- Qu'il était bleu, le ciel, et grand, l'espoir !
- L'espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

Tels ils marchaient dans les avoines folles,
Et la nuit seule entendit leurs paroles.

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/paul_verlaine/colloque_sentimental.html

Ecrit en 1869 ce poème clôt le recueil "Fêtes Galantes"

Paul Verlaine - Colloque sentimental + Ô triste était mon âme Creuse10
Fresseline (Creuse)

Paul Verlaine a écrit:

Ô triste était mon âme



Ô triste, triste était mon âme
À cause, à cause d'une femme.

Je ne me suis pas consolé
Bien que mon cœur s'en soit allé,

Bien que mon cœur, bien que mon âme
Eussent fui loin de cette femme.

Je ne me suis pas consolé
Bien que mon cœur s'en soit allé.

Et mon cœur, mon cœur trop sensible
Dit à mon âme : Est-il possible,

Est-il possible, - le fût-il -
Ce fier exil, ce triste exil ?

Mon âme dit à mon cœur: Sais-je
Moi-même que nous veut ce piège

D'être présents bien qu'exilés,
Encore que loin en allés ?

   Paul Verlaine (Romances sans paroles)

http://www.feelingsurfer.net/garp/poesie/Verlaine.Triste.html


Dernière édition par Ulysse92 le Ven 5 Aoû 2016 - 11:36, édité 2 fois (Raison : e dans l'o)
Ulysse92
Ulysse92
Admin

Messages : 3087
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

https://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum