L'Iceberg (Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy) 2005

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Iceberg (Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy) 2005

Message  Ulysse92 le Jeu 20 Oct 2011 - 22:49

En allant voir "la Fée" je me suis souvenu de cette séance comique...



L'Iceberg est un film belge réalisé par Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy, sorti en décembre 2005.

Conte poétique et burlesque, quasi muet à l’humour très visuel.

Il a été tourné en partie à Barfleur (Manche).

Fiona est gérante de fast-food, elle habite dans un pavillon banal avec ses deux enfants et un mari distrait. Un soir elle s’enferme accidentellement dans une chambre froide et s’y trouve bloquée toute la nuit. Cet incident provoque chez elle un choc qui la pousse à tout plaquer pour partir vers le grand Nord en compagnie d’un marin sourd-muet, attirée irrésistiblement par un désir de froid, de glace et d’iceberg.

L'équipe de tournage :











Le film :

L'Iceberg, c'est l'obsession de Fiona, une mère de famille ordinaire, qui habite une petite maison de banlieue avec son mari et ses deux enfants, et s'investit à fond dans la gestion d'un Fast Food. Un soir où elle est seule, elle se retrouve, par mégarde, enfermée dans la chambre froide de son restaurant. Contrainte d'y passer la nuit, elle en ressort au matin à moitié gelée. A la suite de cette expérience, elle développe une passion névrotique pour tout ce qui est froid et, dans sa tête, se développe une idée fixe : partir à la rencontre d'un iceberg. Dès lors, plus rien n'existe : ni travail, ni mari, ni enfants (ces trois là ne s'étaient d'ailleurs même pas aperçus de son absence la fameuse nuit). Fiona lâche tout pour partir à la poursuite de son rêve. Elle va multiplier les aventures, se retrouver enfermée dans un camion frigorifique (encore!), partir à la mer avec un car de petits vieux sympas, y rencontrer un patron pêcheur rendu quasi autiste par un traumatisme d'enfance, le convaincre de l'emmener à l'aventure vers le grand nord sur son petit rafiot de pêche : le Titanique. Avec, à sa poursuite, son mari qui ne comprend évidemment rien aux errances de sa femme mais qui, éperdu d'amour, se refuse à l'abandonner. D'un point de vue cinématographique, tout est mis en place pour renforcer l’atmosphère lunaire, décalée de cette comédie clownesque. Les décors sont simples, dépouillés au maximum, les couleurs contrastées. Les dialogues sont réduits au strict minimum.

Il n’y a presque pas de musique et elle n’est pas utilisée de manière conventionnelle. La mise en scène est plus classique. Si la machine est conçue pour laisser libre cours à la fantaisie de nos deux Pierrots lunaires, ils n'y occupent pas non plus toute la place. Il y a des personnages secondaires attachants, comme René, le marin (Philippe Martz), Fernande, une petite vieille qui devient la copine de Fiona (Thérèse Fichet), et Nettikutuk, l'esquimaude (Lucy Tulugarjuk)


Fiona et Abel sont mariés depuis longtemps


Fiona dirige un Fast-food


Elle s'enferme maladroitement dans sa chambre froide


Son mari ne se rend même pas compte qu'elle n'est pas rentrée

Quand ses employés la récupèrent le lendemain...


elle est choquée!...


Alors elle part


Avec un marin


Mais Abel tient à sa femme et la suit



Il essaye d'éliminer son adversaire



Fiona part vers le Nord


Mais il s'est embarqué dans l'annexe











Le fameux iceberg


elle grimpe enfin dessus








avatar
Ulysse92
Admin

Messages : 3175
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

http://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum