Ulysse ou l'Odyssée

Aller en bas

Ulysse ou l'Odyssée Empty Ulysse ou l'Odyssée

Message  Ulysse92 le Jeu 28 Aoû 2014 - 16:26

Ulysse ou l'Odyssée L_odys10
C'est souvent présenté comme "Ulysse", le tableau des Beaux-Arts de Lyon qui daterait de 1850, d'après cette source mal informée
http://mythologica.fr/grec/ulysse.htm

je pensais qu'il représentait Ulysse jeune...

Mais en bas Ingres a écrit en grec le nom d'Ulysse : Ulysse ou l'Odyssée Odysse10 mais bizarrement il termine par un alpha??? Donc Odysseia!

Ulysse (Gr. Ὀδυσσεύς; Lat. Odysseus)

Ou alors c'était un travelo de l'époque surnommé Odysseia

Avec Ingres on ne sait jamais....


Une autre source bien mieux informée dit que ce tableau est : Odyssée - étude pour l’Apothéose d’Homère, avant 1827
http://saturnsdaughter.tumblr.com/post/26024226943/jean-auguste-dominique-ingres-odyssee-etude


ça y est j'ai trouvé! Il ne s'agit pas d'Ulysse mais d'une allégorie représentant l'Odyssée d'où le côté féminin

Le Louvre a écrit:

Ulysse ou l'Odyssée Apotheosedhomere
Cette composition aux nombreux personnages fut commandée à Ingres pour décorer un plafond du "musée Charles-X" au Louvre (actuelles salles égyptiennes) et déposée en 1855. Fortement inspirée du Parnasse de Raphaël, cette peinture, qui n'est en rien "plafonnante", figure Homère divinisé recevant l'hommage des grands hommes de l'Antiquité et des artistes des Temps modernes. À ses pieds, deux allégories figurent l'Iliade et l'Odyssée.


Sur ce tableau on comprend mieux que c'est une rame ou un gouvernail que tient l'allégorie

voir aussi Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Apoth%C3%A9ose_d%27Hom%C3%A8re

ou encore le CinéClub de Caen : http://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/ingres/apotheosedhomere.htm

Paul Crenshaw, Un autre regard sur la peinture. a écrit:à gauche L'Iliade en rouge, portant une épée en référence à la guerre de Troie ; à droite l'Odyssée dont l'aviron brisé évoque l'éprouvant voyage d'Ulysse.
Pour moi ce n'est pas un aviron mais une sorte de gouvernail ancien comme le piautre, c'est une sorte d'aviron de queue, pas vraiment un safran puisque rien d'articulé.

Par contre au musée des BeauxArts de Lyon ils l'appellent Odyssée 1850
Ingres aurait repris cette étude pour en faire un tableau indépendant 23 ans après?



http://www.mba-lyon.fr/mba/sections/fr/mecenat/mecenat-musee/etudes-d-ingres/?&view_zoom=1 (ce lien ne marche plus!)
http://www.mba-lyon.fr/mba/sections/fr/collections-musee/vie-des-collections/acquisitions-ingres/?&view_zoom=1 (cliquez sur études en bas de la page)
==> http://www.mba-lyon.fr/static/mba/contenu/img/Collections%20en%20mvt/acquisitions/ingres-don-en-ligne/Ingres_Jean-Auguste-Dominique_L-Odyssee-1850_800.jpg?&view_zoom=1
le nom du lien donne bien la date de 1850!!!!

Mais depuis quelque temps suite à une nouvelle acquisition, ils ont changé la dénomination voir http://www.mba-lyon.fr/static/mba/contenu/pdf/presse/dp_Acquisition-Ingres_12-fev-2013.pdf
ils disent : L’Odyssée, étude pour L’Apothéose d’Homère, vers 1827, huile sur toile marouflée sur bois, 60,7 x 54,8 cm, legs Joseph Gillet en 1923.
Est-ce pour cela qu'ils l'ont supprimé du site et que le 1er lien ne marche plus???
et que le nouveau lien ne donne pas de commentaires...

Ulysse ou l'Odyssée L_odys11
http://www.mba-lyon.fr/static/mba/contenu/img/Collections%20en%20mvt/acquisitions/ingres-don-en-ligne/Ingres_Jean-Auguste-Dominique_L-Odyssee-1850_800.jpg?&view_zoom=1
Odyssée 1850 Musée des beaux-Arts de Lyon

Par contre de nombreux sites disent des bêtises :


Ulysse ou l'Odyssée Photo_12
https://musees-occitanie.fr/musees/musee-ingres/collections/les-collections-graphiques/jean-auguste-dominique-ingres/laodyssee-etude-pour-laapotheose-dahomere/
L’Odyssée (étude pour L’Apothéose d’Homère) - Crayon graphite sur papier - H. 21,3 ; L. 19,5. - musée Ingres  de Montauban

Ulysse ou l'Odyssée 3892in10
https://www.exporevue.com/magazine/fr/index_ingres.html
Apothéose d'Homère, 1827 - Odyssée nue se retournant, avec reprise du bras droit
- Pierre noire sur papier beige, Legs Ingres, 1867 - musée Ingres  de Montauban

Ulysse ou l'Odyssée Ingres11
http://informations-documents.com/environnement/coppermine15x/displayimage.php?album=224&pid=27833 (image en très grand)

Ulysse ou l'Odyssée Bd_er210
http://babone5go2.blogspot.com/2017/02/homere-deifie.html
L'allégorie de l'odyssée face à Molière, Racine, Boileau, Corneille, La Fontaine, le peintre Nicolas Poussin

Ingres a écrit:« Le tableau d’Homère avance, les principales choses sont faites et n’ont besoin que de quelques retouches, mais il manque encore beaucoup de détails indispensables. Je vais, dans l’instant, me mettre à l’œuvre pour faire la rame de l’Odyssée, belle et simple figure, qu’une draperie verte enveloppe presque entièrement. »
https://fr.wikisource.org/wiki/Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite/Texte_entier page 337

Prosper Debia a écrit:Ce plafond de l¹Apothéose d’Homère est exécuté avec une hardiesse et une fermeté et, en même temps, une vérité remarquables. Le style seul y manque.
https://fr.wikisource.org/wiki/Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite/Texte_entier

Ingres a écrit:Je te remercie, mon ami, de la bonne biographie que tu me donnes, de nos amis de Montauban. Dis-leur combien je les aime et les estime, combien je les ai dans mon reconnaissant souvenir, et surtout les excellents Debia frères et leur digne famille dans la personne de Mme et de leur aimable oncle. J’ai toujours, de loin, les yeux sur les ouvrages du premier, sur le portrait de ces yeux de Vénus dont je ferais ici bien volontiers la tête de l’Odyssée.
https://fr.wikisource.org/wiki/Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite/Texte_entier page 193

BOYER D’AGEN a écrit:Si l’Iliade aux durs assauts fut le livre de Madeleine Chapelle, et si l’Odyssée aux explorations curieuses fut celui de Delphine Ramel, c’est que le maître souverainement aimé de ces deux femmes, si exemplairement aimantes, s’appela l’heureux Homère de Montauban à qui revient le rare privilège de ce même chef-d’œuvre d’amour et de fidélité en deux volumes.
https://fr.wikisource.org/wiki/Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite/Texte_entierhttps://fr.wikisource.org/wiki/Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite/Texte_entier Page 508


Dernière édition par Ulysse92 le Mer 17 Avr 2019 - 19:05, édité 8 fois (Raison : ajout d'images et de textes)
Ulysse92
Ulysse92
Admin

Messages : 3063
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

https://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Ulysse ou l'Odyssée Empty l'Illiade

Message  Ulysse92 le Lun 17 Déc 2018 - 16:18

Ulysse ou l'Odyssée 1855_i10
https://www.arretetonchar.fr/wp-content/uploads/2013/IMG/archives/ico/Ingres/thumb.html
L'illiade (allégorie) par Ingres en 1855 - Huile sur Toile - 59x53cm

Là encore la date de cette toile ne correspond pas avec la date du tableau l'Apothéose d'Homère. Elle est postérieure de 20 ans!
Ce n'est donc pas une étude, c'est une reprise.

Wiki a écrit:Le rejet par la critique et par le public, de sa dernière peinture d'histoire le Martyre de Saint Symphorien exposée au Salon de 1834, le détermine à accepter la direction de l'Académie de France à Rome, où il reste jusqu'en 1845. De retour à Paris, il peint à nouveau des portraits et reçoit à nouveau des commandes de grandes œuvres décoratives

Au contraire ces dessins sont des études pour le tableau l'Apothéose d'Homère.
Ulysse ou l'Odyssée Liliad10
https://fr.muzeo.com/reproduction-oeuvre/liliade/jean-auguste-dominique-ingres

Ulysse ou l'Odyssée 810
http://www.thierrydemaigret.com/html/fiche.jsp?id=1334304&np=&lng=&npp=&ordre=&aff=&r=
Etude pour la figure de l'Iliade dans l'Apothéose d'Homère Mine de plomb, signée en bas à droite Is. Porte en bas à droite le cachet de la vente d'atelier (Lugt n° 1477) 31 x 26 cm Provenance : Atelier d'Ingres, jusqu'en 1867

Ulysse ou l'Odyssée Hq10
https://www.galerie-napoleon.com/product_info.php?products_id=6136
Gravure sur bois originale gravée par Hurel d'après J.A. Ingres. 1867

Hurel y fait perdre beaucoup ; le corps chez Ingres est un peu déformé comme le fera plus tard Picasso
Voir https://jardindesprit.forumgratuit.org/t254-ingres-un-nouveau-picasso-en-tout-cas-un-erotomane?highlight=ingres

Ulysse ou l'Odyssée Ingres18
http://www.museeingres.montauban.com/documents/e-book-musee-ingres/files/assets/basic-html/page49.html
Cette étude du musée Ingres de Montauban est citée dans une correspondance ci-dessous mais difficile de retrouver la lettre associée...
Bizarrement il a fallu que je recadre l'image de (538px x 692px) à (439px x 692px) d'où la déformation du texte...

Fac-similé

L'illiade et l'odyssée dans une correspondance

Ulysse ou l'Odyssée Page6510
https://fr.wikisource.org/wiki/Page:Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite,_%C3%A9d._d%E2%80%99Agen,_1909.djvu/659
Ingres d’après une correspondance inédite, éd. d’Agen, 1909

BOYER D’AGEN a écrit: L’Iliade et l’Odyssée sont d’Homère ; comme de Flaxman sont les traits originaux que cet artiste inventif en a soulignés ; comme d’Ingres aussi les deux essais insuffisants que, après Homère et Flaxman, par deux fois. — la première au pinceau en 1827. la deuxième à la mine de plomb et à l’encre de Chine en 1865, — ce maître de la perfection linéaire crut bon de faire et de recommencer.

En professeur digne de son nom, il va donc combiner la première manière de cet Apothéose d’Homère avec ce caractère « exclusif » dont il s’honore devant ses purs élèves. Dans cette foule de génies antiques et modernes. — les Homérides, comme il les appelle, — après avoir admis jusqu’à « Longin, qui écrit son Traité du Sublime et que Boileau traduit à ses côtés », il « excluera » Racine jusqu’à ce que l’ami Gilibert le persuade sans l’avoir convaincu. « Sois tranquille : ton Racine y est et occupe une belle place, et sur la même ligne que Corneille, mais toujours à mon corps défendant… Plus il est Racine, plus il est coupable à mes yeux. Je ne puis admettre ni comprendre ta fleur de poésie ». Shakespeare aussi et le Tasse, qui ont trouvé un bout de la toile où se caser de profil presque perdu, côte à côte et sur la gauche du tableau, seront impitoyablement « exclus » de la composition reprise, deux ans avant la mort du maître, pour l’augmenter de nombreuses autres figures purement classiques, qui n’avaient pas figuré dans le tableau de création première d’Ingres.

C’est qu’il faut se presser, pour obéir au roi et remettre l’ouvrage à date fixe. Le pinceau d’Ingres n’y suffira même pas. Il lui faut un aide. Il n’ose le prendre à l’atelier de ses élèves officiels, où le secret serait peut-être mal gardé ; et il le trouve chez Prosper Debia, le petit peintre amateur montalbanais dont un tableau, entr’autres, — les Nymphes, en cours d’exécution, — a recommandé au maître ce talent bien « poussinesque » qu’en paysage Ingres préfère à tout autre. « Je ne saurais te dire assez, écrit-il à Gilibert, combien je lui suis attaché pour son caractère, son talent et tout ce que son amitié pour moi m’a généreusement prêté d’obligeant, d’une manière si dévouée et sans borne. Car j’ai été bien heureux de l’avoir ici dans mon accouchement homérique, où il s’est dévoué à m’aider et à faire, avec un rare soin, ce que je n’aurais peut-être pu faire moi-même. » Dans les lettres que l’ingénu collaborateur écrit à ses parents de Montauban, nous lisons des passages comme celui-ci : « Le tableau d’Homère avance, les principales choses sont faites et n’ont besoin que de quelques retouches, mais il manque encore beaucoup de détails indispensables. Je vais, dans l’instant, me mettre à l’œuvre pour faire la rame de l’Odyssée, belle et simple figure, qu’une draperie verte enveloppe presque entièrement. » On aimera à suivre les impressions que ce correspondant sincère communique à Gilibert et aux siens, à mesure que l’Apothéose d’Homère se peint, devant lequel Prosper Debia négligera ses simples tableaux qu’il destine au Salon et qu’Ingres prendra finalement sous le bras pour leur faire franchir la passe redoutable. Il le lui devait bien. Voici, au hasard de l’inventaire, quelques-unes de ces lettres.
https://fr.wikisource.org/wiki/Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite/Texte_entier Page 337




Ulysse ou l'Odyssée 2_ilia10
https://histoiresdartsblog.wordpress.com/2018/08/29/cest-le-pied-1/
Aux pieds du poète, deux allégories qui font la gueule. Pourquoi?

Moi je pensais que c'était parce que le tableau était devenu bien ennuyeux! Mais plus haut son nègre a dit des choses différentes.

Les différentes études sont géniales mais quand il faut tout remettre ensemble pour un résultat médiocre,
les créations-déformations ne se voient plus,
mais il faut honorer la commande, le moral n'y est plus.
Il avait beau se défouler en jouant de son cher violon...


Enfin voilà ce qu'en dit son nègre :
Prosper Debia a écrit:            À M. Gilbert, a Montauban.

Paris, 2 octobre 1827.

Enfin, me voilà un peu libre, mon cher Gilbert, et, mes tableaux étant remis (au jury du Salon), je peux respirer un peu, voir et penser à mon aise, et m’entretenir un moment avec vous.

Debia (son frère) vous aura dit que j’avais vu Ingres à mon arrivée et que j’avais été très content de la manière dont il m’avait reçu, ainsi que sa femme qui est bonne et simple, comme il faut l’être ; mais que son tableau d’Homère était hors d’état d’être jugé. Il n’en est plus de même. Cette grande page s’écrit, tous les jours. Notre ami marche, à grands pas et à pas assurés. Pour lui, point d’obstacle : il arrive où il veut, et je ne doute pas que cette nouvelle création ne le mette enfin an rang qu’il est digne d’occuper.

Un style large, une exécution facile et sans sécheresse, voilà ce qu’on voit ; et vous n’avez pas idée de la manière expéditive avec laquelle il travaille. Il n’y a pas deux mois qu’il a fait ses études préparatoires et je ne doute pas qu’il arrive à temps, malgré la souffrance corporelle qu’il éprouve presque constamment ; car il est cruellement tourmenté par des clous qui lui sortent de tout le corps et par d’atroces douleurs de dents. Il faut réellement être peintre, comme lui, aimer véritablement son art et sentir que, dans ce moment, il ne faut rien négliger pour établir enfin sa réputation, pour que le découragement ne le gagne pas. Mais il est toujours aussi artiste qu’à Montauban. Il adore le sujet qu’on lui a donné à traiter, et il a conscience de son talent. Il m’a chargé de vous dire combien il regrette que vous n’ayez pas pu être du voyage et il vous prie de vous contenter, pendant quelque temps, des nouvelles que je vous donnerai de lui, parce que réellement il n’a pas un moment qui lui appartienne.
https://fr.wikisource.org/wiki/Ingres_d%E2%80%99apr%C3%A8s_une_correspondance_in%C3%A9dite/Texte_entier page 338

Mais c'est un secret qu'il est son nègre alors raconte-t-il tout cela pour gonfler le mythe???


Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven  Like a Star @ heaven

C'est pourquoi l'art moderne privilégie l'esquisse pour que le génie ne se dissipe pas dans le travail artisanal

Pour voir l'histoire du tableau : https://www.cineclubdecaen.com/peinture/peintres/ingres/apotheosedhomere.htm
mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec leurs conclusions car je pense qu'Ingres était un sacré malin
ici c'était une commande pour le Louvre sous Charles X livrée en 1827
Il avait su être plus créatif avec Napoléon
Wiki a écrit:À la chute de Napoléon Ier, des difficultés économiques et familiales l’entraînent dans une période financièrement difficile pendant laquelle il peint, avec acharnement, tout ce qu’on lui commande.

Ingres reçoit à partir de 1824 honneurs et commandes officielles. Il n'abandonne cependant pas le portrait dont le portrait de monsieur Bertin, de 1832, est un sommet. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Auguste-Dominique_Ingres

Autre hypothèse : la reproduction n'est pas l'œuvre d'Ingres mais celle des copistes
Wiki a écrit:Commande de l'État pour la décoration d'un plafond du musée Charles X au Louvre (actuelles salles égyptiennes), elle fait partie du projet de renouveau de la grande commande royale que désire Charles X pour s'inscrire dans la grande tradition des Bourbons au Louvre. On l'y descendit en 1855 et on la remplaça la même année par une copie due aux artistes Paul et Raymond Balze (en collaboration avec Michel Dumas).
https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Apoth%C3%A9ose_d%27Hom%C3%A8re

Ulysse ou l'Odyssée Bg_apo10
http://babone5go2.blogspot.com/2017/02/homere-deifie.html
Nicolas Poussin (d'après son autoportrait) ; derrière Pierre Corneille et peut-être Wolfgang Amadeus Mozart ; à gauche William Shakespeare et le Tasse.

A la même époque Eugène Delacroix présente La Mort de Sardanapale, second manifeste du romantisme, au Salon de 1827, face à face avec la toile d'Ingres, ce qui renvoie la commande d'Ingres pour du classicisme bête. Mais le public et les critiques sauf Victor Hugo préfèrent Ingres et rejettent Delacroix.
Ulysse ou l'Odyssée Louvre11
https://www.louvre.fr/oeuvre-notices/homere-deifie
Le tableau d'Ingres déposé au Louvre
Ulysse ou l'Odyssée Louvre12
https://www.louvre.fr/oeuvre-notices/la-mort-de-sardanapale
Eugène Delacroix - La Mort de Sardanapale - 1827

L'histoire de l'art est pleine de ces ruptures où l'on passe du hiératisme (comme le classicisme) au mouvement (comme le baroque).


J'ai l'impression que je ne suis pas le seul à me poser des questions puisque le MBA de Lyon antidate l'Odyssée depuis peu, mais il y a une autre hypothèse :

On nous dit que le tableau a été déposé du plafond pour le mettre sur un mur en 1855 http://cartelfr.louvre.fr/cartelfr/visite?srv=car_not_frame&idNotice=22515
C'est d'ailleurs la date d'une des deux "études"
Elles auraient donc été faites à l'occasion de cette dépose pour l'encadrer. Et c'est pourquoi ces deux tableaux d'Ingres faits à part en démontrent plus le génie!
Ulysse92
Ulysse92
Admin

Messages : 3063
Date d'inscription : 30/12/2010
Localisation : Dans les étoiles

https://jardindesprit.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum